RPM : Récupérer la base de données

De Adadov.net wiki
Aller à : navigation, rechercher
Ecrit Par : Adadov


Il arrive que la base de données RPM se mette en erreur, il est toujours utile d'avoir sous la main la procédure pour la remettre sur pieds.

Supprimer le fichier de lock

Si une commande RPM se bloque, plante ou disfonctionne, il faut commencer par vérifier les fichiers de lock. On peut le faire avec -CA sur la commande rpmdb_stat:

[root@linux] # cd /var/lib/rpm
[root@linux] # /usr/lib/rpm/rpmdb_stat -CA

Reconstruire la base de données RPM

Si après le nettoyage les problèmes persistes, la base est probablement corrompue. Il se peut aussi que vous ayez directement reçu un message vous annonçant la corruption ...

Dans ce cas il vous faudra reconstruire les metadonnées. Cette action est DESTRUCTIVE pensez bien à faire une sauvegarde avant en cas de soucis.

[root@linux] # cd /var/lib
[root@linux] # tar zcvf /var/preserve/rpmdb-`date +"%d%m%Y"`.tar.gz rpm

Ensuite on vérifie l'intégrité du fichier Packages.

[root@linux] # cd /var/lib/rpm
[root@linux] # rm -f __db*      # to avoid stale locks
[root@linux] # /usr/lib/rpm/rpmdb_verify Packages

Si vous obtenez une erreur, régénérez le.

[root@linux] # mv Packages Packages.orig
[root@linux] # /usr/lib/rpm/rpmdb_dump Packages.orig | /usr/lib/rpm/rpmdb_load Packages
[root@linux] # /usr/lib/rpm/rpmdb_verify Packages

Pour vérifier que tout est en ordre vous pouvez utiliser la fonction suivante:

[root@linux] # rpm -qa 1> /dev/null

Il ne restera plus qu'à reconstruire les métadonnées elles-mêmes:

[root@linux] # rpm -v --rebuilddb

Votre base de RPM devrait de nouveau fonctionner.